vendredi 31 mars 2017

Tomber




 
 
Tomber de nulle part, dessin numérique,
série des Nulle part
© Didier Frouin-Guillery, 2007-2017
 





mercredi 29 mars 2017

La lune





 
 
Pleines lunes, diptyque photo,
extrait de la série Diagonales
© Adrien Frouin / Didier Frouin-Guillery, 2017
 




 
Ils ont trouvé de l’eau sur la lune, mais c’était déjà dans Tintin !

Jean-Marie Gourio, L’anniversaire ! Brèves de comptoir, éditions Robert Laffont, 2007. Les premières Brèves ont été publiées en 1987.

 
 
 
 
 
 
 

lundi 27 mars 2017

Nulle part où aller




 
 
Nulle part où aller, dessin numérique,
série des Nulle part
© Didier Frouin-Guillery, 2007-2017
 






dimanche 26 mars 2017

Un juste milieu





 
 
Y a-t-il un juste milieu, dessin numérique,
série des Nulle part,
© Didier Frouin-Guillery, 2007-2017
  







jeudi 23 mars 2017

Détours






Détours, diptyque photo,
extrait de la série Diagonales
© Adrien Frouin / Didier Frouin-Guillery, 2017

 




Passage où la vue détourne d'un coup la pensée
Une ombre s'agrandit cherche son univers
Et tombe horizontalement
Dans le sens de la marche

Paul Éluard, Comme une image, XII dans L'Amour la poésie, collection Blanche, éditions Gallimard, 1929








mardi 21 mars 2017

Être seul





 
 
Lapin malin, collage photo, extrait de la série Être seul,
objet transitionnel habillé de sparadrap par l'enfant.
© Didier Frouin-Guillery, 2017
 







samedi 18 mars 2017

La peinture





  
La peinture hollandaise, triptyque photo
© Didier Frouin-Guillery, 2017
  



On comprendra un jour que Raphaël et Vermeer avaient déjà tout découvert en peinture. C'est pourquoi au lieu de persister fastidieusement à théoriser, pour tenter de redécouvrir la peinture... Peignons !

Salvador Dali

 
 


 
 
La ruelle, diptyque photo,
extrait de la série Les répliques
© Didier Frouin-Guillery, 2017
 





 
 

jeudi 16 mars 2017

lundi 13 mars 2017

C'est trop cruel






 
Les parapluies d’Amsterdam, triptyque photo
© Didier Frouin-Guillery, 2017
  




-      Regarde-moi. On ne meurt d’amour qu’au cinéma.

-      C’est trop cruel.

 






vendredi 10 mars 2017

Etre né pour cela





Reproduction du livre d’artiste Être né pour cela,
portfolio de 10 feuillets noir et blanc, 21 x 15 cm, 
impression sur papier couleur 160 g en 100 exemplaires
éditions singuliers, multiple, Quimper
© Didier Frouin-Guillery, 2002
 














 
Une version animée de ces personnages est à l'étude,
avec d’autres de leurs congénères,
dont fait partie le dessin de Regarder par les fentes.
 
 
 
 
 
 
 
 

mercredi 8 mars 2017

Un secret






  
Femmes, triptyque photo
© Didier Frouin-Guillery, 2011-2017
 





Une photographie est un secret sur un secret. Plus elle vous en dit, moins vous en savez.

Diane Arbus

 
 



dimanche 5 mars 2017

Le carrosse

 
 
 
 


Le carrosse, triptyque photo,
© Didier Frouin-Guillery, 2017

 
 

 


 
Disneyland, c'est le monde d'aujourd'hui, dans ce qu'il a de pire et de meilleur : l'expérience du vide et de la liberté.
 
Marc Augé, Un ethnologue à Euro Disneyland, Le Monde diplomatique, août 1992.
 






 

vendredi 3 mars 2017

Des yeux sous les paroles






  
Des yeux sous les paroles, dessins numériques
© Didier Frouin-Guillery, 2007-2017
 
 



Il est souvent question d'yeux et de regard dans mes travaux, et jusque dans mes titres d’exposition. Le dessin animé Regarder par les fentes (post du 5 mai 2016) fait partie de la série d'où est extrait ce triptyque.

Quand nos yeux se touchent, fait-il jour, fait-il nuit, installation au Grand Cordel, à Rennes (2004).

Qui parle aux yeux, installations à l’Atelier d’Estienne, espace d’art contemporain de Bretagne sud, à Pont-Scorff (2008).

Diari de la mirada (Journal du regard) livre d’artiste édité pour l’exposition Carnets d’artistes du festival Mai Photographies de Quimper (2009) ; exposition qui s'est poursuivie à la galerie L’Imagerie de Lannion (2009), à l’Artothèque de Vitré (2009), et à l’Artothèque de Saint-Cloud (2011).
 
 



 
Diari de la mirada, livre d’artiste
31 x 23 cm, plié / 175 x 133 cm, déplié
© Didier Frouin-Guillery, 2009
 
Ce livre se déplie comme un plan de ville ou d’architecte.
Il est composé d'extraits de mon carnet photographique sur Barcelone,
croisant des phrases du Journal du regard de Bernard Noël
dont la lecture m’a accompagné pendant ma dérive dans la ville.
 
 








mercredi 1 mars 2017

Un cheval et cent lapins








 
 
Chevaux de Troie, triptyque photo,
© Didier Frouin-Guillery, 2017
 
 





Avec cent lapins on ne fabriquera jamais un cheval, avec cent soupçons on ne fabriquera jamais une preuve.

Fédor Dostoïevski, Crime et châtiment, dernière édition française, Actes Sud, collection Actes noirs, .






 
Détail du panneau de L’Enfer, Le Jardin des délices,
Jérôme Bosch, entre 1480 et 1505,
Musée du Prado, Madrid.